Pour la promotion du patrimoine immatériel maritime mondial, européen et français

Sous égide de la fondation Hippocrène

Pour la promotion du patrimoine immatériel maritime mondial, européen et français

Sous égide de la fondation Hippocrène

Pour la promotion du patrimoine immatériel maritime mondial, européen et français

Sous égide de la fondation Hippocrène

previous arrow
next arrow
Slider

La Fondation Maritime Jean Sauvée a pour finalité de promouvoir le patrimoine immatériel maritime mondial, européen et français.

Parce qu’il n’y a pas de patrimoine matériel que sont les navires sans patrimoine immatériel que sont les idées maritimes, parce que l’histoire des marins et des armateurs a contribué à façonner l’histoire de nos civilisations, la fondation Maritime Jean SAUVEE s’adresse à toute personne désirant réfléchir sur les sujets maritimes.

L’Histoire Maritime, l’évolution du métier de marin à travers les âges, le rêve corporatiste dans la marine de commerce, l’évolution des économies mondiales des pêches, l’actualité maritime des années 30 aux années 80, les modèles économiques armatoriaux des origines à nos jours…, sont autant de thèmes que la fondation Maritime Jean SAUVEE permettra à des chercheurs, des passionnés ou des étudiants de développer en mettant à leur disposition des ressources documentaires uniques.

Au fil des générations, notre famille, originaire de Bretagne a transmis de très fortes valeurs humaines et éducatives à ses descendants avec pour passion commune la mer.
Notre grand-père, Jean SAUVÉE, nous a guidé dans l’acquisition de ces valeurs liées à l’espace maritime que nous souhaitons transmettre à notre tour.
En 2016, la Fondation Maritime Jean sauvée a été créé en sa mémoire.
La Fondation est active dans les domaines qu’il affectionnait particulièrement : la préservation et la promotion du patrimoine immatériel maritime.
L’histoire maritime nous enseigne que l’Europe, cœur des civilisations, a vécu des mouvements de pensée qui ont fortement contribué à l’essor de tous les pays et des peuples littoraux du continent.
Transmettre ces idées entre générations est une obligation.
La jeunesse européenne doit pouvoir connaître ce patrimoine dans un soucis de maritimisation des esprits.

Jean-Emmanuel SAUVÉE
Président

Article du journal LE MARIN du Vendredi 23 Juin 1961

Article du journal LE MARIN du Vendredi 23 Juin 1961

L’ARMEMENT DE FranceNos lecteurs seront davantage intéressés de savoir que les « pères » du navire ont fait grand effort pour permettre à l’état-major et à l’équipage de faire vivre cette « ville » de 3000 habitants dans les meilleures conditions...

lire plus